Une des lauréate célèbre son prix avec ses amies . photo : Tda

La première édition du concours d’innovation numérique dénommée Togo Digital Awards a honoré le 13 mars 2021 plusieurs acteurs de l’écosystème du digital du pays.

L’initiative a pour but de créer des émules dans l’écosystème digital du pays. De fait, elle accompagne la vision gouvernementale de faire du Togo un hub technologique de services.

Il s’agit d’une invite à préserver l’effort dans la recherche continue de l’excellence selon Guillaume Djondo, le Commissaire général à l’organisation de l’évènement. Elle se veut donc « génératrice d’un univers digital toujours plus dynamique, plus performant, et toujours plus innovant » a-t-il ajouté.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) qui a soutenu techniquement et financièrement l’initiative s’est dit fier de ce choix. « Le numérique a un rôle prépondérant à jouer dans l’amélioration de la condition humaine et la capacité des peuples et des nations de la Terre entière à gérer le changement, à résister aux crises, tout en continuant à se développer » a déclaré au nom du Représentant résident, le chargé de la cartographie des solutions au sein du laboratoire d’accélération du PNUD.

La vision du PNUD pour le digital est que chaque et tout togolais puisse embrasser la révolution numérique en cours ; que la technologie transforme durablement leurs quotidiens sans pour autant contribuer à accroitre le fossé entre « nantis » et « démunis ». Nous voulons rester fidèle à notre leitmotiv de « ne laisser absolument personne de côté ».

Sept catégories de distinction, 21 lauréats primés …

La première édition du Togo Digital Awards a primé des lauréats dans sept catégories. Réalisations de l’année, projets et stratégies, médias et outils, travaux académiques, blogueur de l’année, influenceur de l’année puis le coup de cœur.

  • La catégorie Réalisations de l’année prime toute initiative au profit du pays. Elle est remportée par le projet TeleEduTogo, plateforme éducative togolaise initiée par Samuel Atake. Elle permet aux élèves du primaire et du secondaire de se former en accédant aux ressources pédagogiques.
  • La deuxième catégorie, Projets et stratégies a sacré Job Info 228. Les initiateurs mettent le digital au profit de la réduction du chômage par la diffusion d’opportunités d’emplois sur des plateformes digitales. L’initiative a ainsi diffusé jusqu’ici plus de 4500 offres, selon les promoteurs.
  • Dans la catégorie Médias et outils, c’est « Les Zopitaux et moi » qui l’emporte. La plateforme s’est spécialisée dans l’information sanitaire en ligne. Elle brise ainsi des tabous et abordent des questions de santé publique mais aussi individuelle au quotidien.
  • Bessi Kama-Saba s’est adjugé le prix des travaux académiques de la première édition du TDA. Son projet « Hidi Culture » a convaincu le jury pour son engagement à promouvoir la culture via le numérique.
  • Le prix du blogueur de l’année est quant à lui revenu à Roger Lasmothey. Il ‘’blogue’’ à cheval entre le Sénégal et le Togo et aborde les thèmes liés à la société, le temps, l’espace, les hommes, les femmes, l’environnement ; « la société humaine telle que je la vois » décrit-il.
  • L’influenceur de l’année est un humoriste 2.0. Bright Sawyer alias Magbloiin fascine par ses courts métrages sur la toile où il tourne en dérision les ‘’cauchemars’’ de la vie.
  • Plus de 8000 abonnés sur une chaîne YouTube qui produit de courtes vidéos en langue locale ‘’Tem’’ ! Kezembia TV d’Asmiou Salifou ne pouvait que décrocher le prix coup de cœur des internautes, tant le projet promeut la production de contenus locaux sur le web. A noter que ce sont trois lauréats qui ont été primés par catégorie.

…et des prix spéciaux décernés !

Un Prix spécial du comité d’organisation a été décerné à la Ministre de l’Economie numérique et de la transformation digitale, Mme Cina Lawson. Le comité d’organisation s’est félicité de l’« engagement de la ministre pour l’essor du numérique au Togo à travers différentes initiatives ».

Autre personnalité de haut rang primé, le Premier ministre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé, prix d’honneur de l’édition.

La presse togolaise est, elle-aussi, honorée à travers l’un des précurseurs du web journalisme. Noël Kokou Tadégnon a reçu pour sa part le prix spécial « Grand acteur du digital ». Co-fondateur de la toute première plateforme de vérification d’informations au Togo (fact checking), TogoCheck.

Le digital au service du développement durable 

Le PNUD au Togo, à travers son laboratoire d’accélération, est en train d’explorer et expérimenter des manières innovantes de mettre le numérique au service du développement durable. Nous sommes convaincus que les avantages de l’innovation technologique, partagés par tous, permettront de réduire les inégalités sociales tout en accélérant le progrès.

C’est ainsi que dans les communes du Lacs 1 et d’Ogou 2, les solutions de numérisation des déclarations des actes de naissance sont mises en œuvre en vue d’étudier des approches nouvelles d’accélération de la délivrance des actes d’état civil avec des résultats probants.

« Si ça marche pour les naissances, pourquoi ne pas l’étendre au mariage et au décès voire à d’autres communes sur tout l’étendue du territoire ? Imaginez le gain de temps et d’argent et l’accroissement des enregistrements dans la perspective de doter chaque togolais d’une identité. Plus de togolais sans identité juridique. Plus d’abandon scolaire au diplôme du CEPD. » estime Aliou Mamadou Dia, son Représentant résident.

Le PNUD appuie également la numérisation de l’éducation dans les deux universités publiques du Togo (Lomé et Kara) ainsi que de l’Ecole Nationale d’Administration avec la mise en place d’application de gestion de la vie académique et pédagogique des étudiants.

A travers l’incubateur NunyaLab mise en place par l’Etat togolais, le PNUD met à disposition des innovateurs et porteurs d’idée des services d’accompagnement de qualité propice au développement d’entreprises sociales créatrices de richesses et actrices du développement communautaires.

A l’avenir, nous espérons faire encore plus promet M. Dia. La programmation pour cette année prévoit de continuer l’appui du PNUD dans l’optique d’offrir à tous ces enfants une identité et une éducation de qualité. « Nous voulons aller encore plus loin en explorant les possibilités de garantir à tous une couverture santé universelle notamment par le biais de la télémédecine » a-t-il ajouté.

Photos album de la remise des prix

Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Icon of SDG 04 Icon of SDG 09

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global