Accès équitable aux médias publics et professionnalisation de la presse : le PNUD accompagne la HAAC

23 janv. 2015

Le Président de la HAAC et la RR du PNUD lors de la siganture des documents. Photo PNUD Togo

Soixante cinq (65) millions de francs CFA (130 000 USD) à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC). C’est le montant que le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)) au Togo accorde à la HAAC pour mener à bien son rôle de régulation avant, pendant et après l’élection présidentielle que le pays s’apprête à organiser.

Les deux institutions ont signé vendredi une lettre d’accord de financement en marge de la cérémonie de signature des subventions accordées à dix organisations de la société civile. Mme Khardiata Lo Ndiaye, Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies et Représentante Résidente du PNUD au Togo et M. Kokou Biossey Tozoun Président de la HAAC ont paraphé les documents en présence de quelques membres du gouvernement.

Selon Mme Khardiata Lo Ndiaye, ce fonds permettra à la HAAC d’assurer sa mission de régulation des médias pour une meilleure professionnalisation de la presse togolaise.

"Notre appui à la HAAC vise à l’aider à faire non seulement son travail conformément à son mandat, mais également pour qu’elle donne tout l’appui nécessaire aux organes de presse pour qu’ils puissent eux aussi respecter la déontologie et les caractéristiques de leur métier", a-t-elle souligné.

«Ce fonds va servir au financement d’un certains nombre d’activités qui seront menées par la HAAC notamment les sessions de formation, a pour sa part précisé Kokou Biossey Tozoun. Les activités vont de la formation des journalistes des médias officiels et des médias privés, des patrons de presse et du personnel de monitoring de la HAAC ; l’édition des textes règlementaires relatifs à la couverture médiatique de la campagne électorale ; l’actualisation, l’adoption et la signature du Code de Bonne conduite et la supervision des médias par la HAAC dans les 35 préfectures pendant la période électorale.

"Il y a certaines activités que nous menons à l’approche des élections et qui ne sont pas financés par le gouvernement. Cet appui du PNUD nous aidera à renforcer nos activités pour assurer l’apaisement tout au long du processus", a t-il précisé.

D’une manière générale, la HAAC veille à l’accès équitable des partis politiques et des associations aux moyens officiels d’information et de communication, fixe les règles concernant les conditions de production, de programmation et de diffusion des émissions relatives aux campagnes électorales que les organes publics de presse écrite, de radiodiffusion et de télévision sont tenus de produire et de programmer.

La HAAC est l’une des Institutions de l’Etat. Elle est composée de neuf membres : cinq sont élus par l’Assemblée nationale et quatre nommés par le président de la république. Elle a pour mission de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse et des autres moyens de communication de masse.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global