Le PNUD renforce les capacités opérationnelles de l’administration pénitentiaire pour une gestion efficace des centres de détention du Togo

7 oct. 2013

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo a offert un lot d’équipements informatiques à la Direction de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion (DAPR), dans le cadre de son soutien à la modernisation du système judiciaire.

La cérémonie officielle de remise de ces équipements a été co-présidée par Mme Khardiata Lo Ndiaye, Représentante Résidente du PNUD et M. Koffi ESSAW, Ministre de la Justice, en présence des premiers responsables du service technique concerné.

La remise de ces équipements fait partie d'un programme d'appui à la justice initié en 2006 et qui a permis au PNUD d'investir 2.649.000 Dollars US, soit 1.324.500.000 francs CFA au profit du ministère de la justice. Les équipements sont composés d’un (01) gros serveur, deux (02) onduleurs de grande capacité et de divers autres équipements informatiques.

Ces nouveaux équipements, en plus du câblage des locaux, ont pour but d’opérationnaliser le dispositif de Gestion Informatique des Prisons (GIP) initié en 2009. Le GIP permettra de gérer efficacement les dossiers des détenus et d’obtenir en temps réel leur situation judiciaire et carcérale. Il permettra également d’éviter les pertes de dossiers de détenus et de faciliter la délivrance des casiers judiciaires.

En initiant un appui spécifique au milieu carcéral en juillet 2012, le PNUD avait pour objectif de contribuer à l’accès au droit, y compris des plus vulnérables et des plus démunis. Ce soutien vise à améliorer les conditions de détention en aidant à un désengorgement substantiel des établissements pénitentiaires du Togo, à travers un système pilote d’aide juridique et judiciaire en faveur des groupes vulnérables.

De juillet 2012 à ce jour, l’appui en milieu carcéral a permis de :

• traiter 482 dossiers de détenus vulnérables et d’en libérer plus de 200 en organisant trois audiences extraordinaires dans les prisons les plus surpeuplées (Lomé, Aného et Atakpamé). Au moins ;
• former 484 surveillants de prison nouvellement recrutés, dont 111 femmes sur le respect des droits de l’homme et l’aide à la réinsertion des prisonniers ;
• informer 4213 détenus dont 109 femmes, 31 mineurs et 489 fonctionnaires de l’administration pénitentiaire sur les droits du détenu. Les détenus ont reçu à cette occasion un guide permettant aux détenus de mieux faire valoir leurs droits, notamment dans le cadre des voies de recours qui leur sont offerts ;
• mener des campagnes de sensibilisation sur le VIH/SIDA et d’installer 03 clubs de pairs éducateurs sur l’abus de drogues et l’infection aux IST-VIH/SIDA dans les prisons de Lomé, d’Atakpamé et de Tsévié.
Les activités sont menées avec l’appui de 28 jeunes volontaires juristes recrutés, formés en matière d’assistance juridique et déployés dans les tribunaux et prisons du pays.

Pour plus d'informations

Merci de contacter Mme Ayele Wansi-Satchivi, Team leader Gouvernance, E-mail : pepe.s.wansi@undp.org ; Tél : +228 22 21 20 08 |40, Avenue des Nations Unies B.P. 911 Lomé-Togo| Tél. : +1 (228) 2221 2008 |www.tg.undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe