Vue d'ensemble des participants au séminaire sur l'opérationnalisation du CPD. Photo: Emile Kenkou

Le 22 janvier 2019, le Conseil d’Administration du PNUD, réuni en session ordinaire a adopté à New York, le Programme Pays du Togo pour la période 2019-2023. Comment rendre opérationnelle ce document qui définit pour les cinq prochaines années le cadre de coopération entre le PNUD et le Togo ?

Du 11 au 15 mars 2019, le PNUD et ses partenaires nationaux se sont retrouvés à Notsé (environ 96 km de Lomé) pour poser les bases d’une meilleure mise en œuvre de ce nouveau cycle de coopération aligné sur les priorités nationales dont le Plan National de Développement (PND) 2018-2022 en est la pierre angulaire.

" N’ayons pas peur d’innover " a déclaré le Représentant résident a.i du PNUD Mactar Fall, à l’endroit des participants à cet important exercice. Les résultats du cycle passé sont encourageants et ont permis au Togo de faire un grand pas dans de nombreux secteurs du développement social, économique et environnemental a-t-il indiqué.

" Le gouvernement apprécie particulièrement le rôle et l’accompagnement du PNUD en matière d’initiatives de développement, de renforcement des capacités nationales et d’appui-conseil pour l’amélioration des politiques et stratégies de développement. Nous devons faire plus pour ne laisser personne pour compte. Vous êtes les principaux acteurs de la réussite du PND " a insisté de son côté le Directeur général de l’Aide et du Partenariat, M. Essobozou Awade. Il représentait Madame la ministre de la Planification du développement et de la coopération à l’ouverture des travaux auxquels ont pris part les cadres des différents ministère de l’administration publique, des représentants de la société civile, des coordonnateurs et points focaux des projets, des chargés de programme et trois experts du PNUD venus du Centre de service d’Addis Abeba.

Les changements significatifs auxquels le PNUD va contribuer d’ici à 2023 sont contenus dans trois grands piliers :1) renforcer la gouvernance et l’état de droit et consolider la paix ; 2) Œuvrer à la croissance pour tous et l’accès de tous aux services de base ; et 3) Promouvoir la gestion durable des ressources naturelles et la résilience face aux changements climatiques et catastrophes. Conçu avec la participation des principales parties prenantes nationales, le programme de pays est aligné sur le Plan national de développement pour 2018-2022, le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD) pour 2019-2023 et le Plan stratégique du PNUD pour 2018-2021.

Des résultats significatifs sur le cycle passé

À l’horizon 2030, le Togo ambitionne de devenir un pays à revenu intermédiaire stable et démocratique. Des défis pour lesquels le PNUD entend poursuivre son appui. Sa contribution aux efforts de développement du Togo durant le cycle passé a permis au pays d’atteindre des résultats probants dans de nombreux domaines.

D’après une évaluation indépendante du précédent programme de pays réalisée en 2017, le PNUD possède de solides atouts dans les domaines de l’assistance électorale, de la consolidation de la paix, du renforcement des capacités des administrations publiques et de la gestion de l’environnement, et il est particulièrement bien placé pour exécuter des programmes multidimensionnels novateurs, tels que le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), projet phare financé par l’État qui a permis d’améliorer les conditions de vie d’environ 25 % de la population en facilitant l’accès à la santé, à l’éducation et aux transports. L’appui du PNUD a été jugé probant pour ce qui est des actions suivantes : a) favoriser un environnement pacifique en s’appuyant sur des dispositifs d’alerte rapide efficaces, notamment en aidant à la mise en place de comités de paix locaux et l’organisation d’élections crédibles ; b) améliorer la coordination du cadre juridique et institutionnel de l’administration publique à l’aide d’outils et de systèmes informatiques ; c) améliorer l’accès à l’énergie propre grâce à l’initiative écovillages pilotes.

Ces réalisations ont été accomplies en collaboration avec des institutions nationales et des partenaires tels que le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, les organismes des Nations Unies, l’Union européenne et les Gouvernements allemand et américain.

Le programme proposé sera davantage axé sur les atouts particuliers que présente le PNUD pour ce qui est de mobiliser des fonds publics au service du développement et l’expansion de l’offre de services au niveau local, dans le cadre d’une stratégie intersectorielle.

Retrouvez le document de Programme ici : CPD Togo 2019-2023

 

Icon of SDG 01 Icon of SDG 03 Icon of SDG 05 Icon of SDG 07 Icon of SDG 08 Icon of SDG 10 Icon of SDG 11 Icon of SDG 13 Icon of SDG 16 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe