Autorités administratives formées au respect de la neutralité et de l’équité

13 mars 2015

Photo de famille des participants et invités lors d el'ouverture de la formation. Photo: PNUD TOGO

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo, en collaboration avec le ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, a démarré le 10 mars dernier un programme de formations sur le processus électoral à l'intention des Préfets, des Présidents de délégation spéciale de préfecture et des Présidents de délégation spéciale de commune sur le processus électoral. Cette série de formations, financée par l’ambassade d’Allemagne au Togo s’adresse également aux chefs canton et court jusqu’au 25 mars prochain.

Les sessions de formation seront organisées dans les 5 grandes régions du pays et vont bénéficier à 35 Préfets, 30 Présidents de Délégations spéciales de Préfectures, 21 Présidents de Délégations spéciales des Communes et 387 Chefs de Cantons.

L’objectif général de cette série de formation est de donner à ces différentes autorités administratives et coutumières sur l’ensemble du territoire national une formation et un rappel sur leur rôle et responsabilités dans le processus électoral. Elles sont appelées, par leur comportement, leurs actes, et du fait de la grande influence dont ils jouissent au sein de la société, aider à la bonne tenue des élections transparentes, crédibles, équitables et apaisée.

Elles doivent également au terme desdites formations, avoir renforcé leur connaissance et acquis une meilleure maitrise des textes concernant leur implication dans le processus électoral. Ce qui leur permettra d’agir en toute neutralité et impartialité vis à vis des acteurs du processus électoral. Elles devront aussi adopter des attitudes et comportements impartiaux, équitables et neutres vis à vis des protagonistes du scrutin. Enfin, les connaissances acquises sur les sources de conflits devront leur permettre d’être sensibilisées sur la nécessité de soutenir des initiatives pour la non-violence et la prévention des conflits dans le pays.

La Représentante Résidente du PNUD, Mme Khardiata Lo NDiaye s’est félicité de la mobilisation des autorités administratives. "Disons-le d’emblée, vous êtes le socle de la paix et de l’unité nationale que nous appelons tous de nos vœux dans la période électorale (…). Gardez ce viatique de la légalité-neutralité-impartialité. C’est la seule qui gagne devant le tribunal de la conscience" a-t-elle indiqué. Et d’ajouter, « si la CENI est responsable de l’organisation des élections en vertu du Code électoral, c’est sur vous qu’il faut compter pour lui fournir le soutien de terrain nécessaire, assister les électeurs dans l’exercice de leurs droits, pacifier l’environnement dans les limites prévues par le Code, et faciliter le déploiement des compétiteurs et de leurs équipes, dans le respect de la neutralité". Elle a remercié l’ambassadeur d’Allemagne, Dr Volker Berresheim et le ministre de l’Administration territoriale, M. Gilbert Bawara, pour leur disponibilité et leur engagement.

"L’élection présidentielle de 2015 doit bâtir sur les acquis des élections de 2007, 2010 et 2013. Nous avons déjà des acquis, il s’agit de les préserver, de les consolider et de faire en sorte qu’à la fin de ce processus, nous puissions nous réjouir et que nos partenaires puissent également nous féliciter d’avoir su préserver les améliorations que nous avons pu apporter dans le cadre des élections depuis 2007 dans le sillage de l’APG (Accord Politique Global)" a souligné pour sa part le ministre Bawara.

La formation comprendra quatre (04) thèmes et sera organisée en 2 temps au niveau central et régional. Une première phase de formation à Lomé à l’attention des Préfets et des Présidents de Délégations Spéciales de Préfectures et de Communes suivie de 6 autres sessions de formation avec les chefs de cantons. En raison de l’étendue de la région des plateaux, la formation se déroulera en deux sessions (Plateaux Ouest et Est). Ces formations seront facilitées par des équipes d’experts nationaux et internationaux en matière de formation électorale.

En rappel, c’est dans le cadre de l’assistance électorale apportée au Togo par les Nations Unies suite à une mission d’évaluation fin 2014, que le PNUD a développé ledit projet de formation avec l’ambassade d’Allemagne, en vue de renforcer de ces autorités décentralisées en matière d’observance de la neutralité et de l’équité avant, pendant et après l’élection présidentielle du 15 avril prochain au Togo.

L’accord de financement d’un montant de 245 000 euros (environs 160 millions de FCFA) a été signé le 12 février dernier entre Dr Volker Barresheim, Ambassadeur d’Allemagne au Togo et Mme Khardiata Lo N’Diaye, Représentante résidente du PNUD.

Divers appuis ont été déjà apportés par le PNUD aux institutions suivantes : le ministère de la sécurité à travers la Force Election Présidentielle 2015 (FOSEP), les organisations de la société civile (OSC), la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC), la Cour constitutionnelle et bientôt la plateforme des médias.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe