Appui au processus électoral au Togo : l’ambassade d’Allemagne apporte sa contribution au PNUD

12 févr. 2015

Echange de documents entre Mme Lo N'Diaye et Dr Berresheim à la grande satisfaction du ministre Bawara. Photo Pnud Togo

L’Ambassade d’Allemagne au Togo a décidé d’appuyer le processus électoral de 2015 à travers un financement dont la gestion est confiée au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Ce financement de 245 000 Euros (environ 160 millions de francs CFA) est destiné à la formation et la sensibilisation des autorités administratives et coutumières (Préfets, Sous-préfets, Maires et Chefs traditionnels) en vue de renforcer leurs capacités en matière d’observance de la neutralité et de l’équité avant, pendant et après l’élection présidentielle de 2015.

Les documents ont été paraphés ce jeudi après midi par le chef de la diplomatie allemande au Togo, Dr Volker Barresheim, et Mme la Représentante résidente du PNUD, Khardiata Lo N’Diaye. Le ministre de l’administration territoriale, Gilbert Bawara, son collègue en charge de la planification et du développement, Djosou Semodji, ainsi que les représentants du corps diplomatique, chefs traditionnels et personnalités administratives étaient présentes.

Pour Mme Lo N’Diaye, « ce programme s’inscrit dans la volonté agissante de la communauté internationale, d’accompagner le Togo dans l’organisation d’élections transparentes, crédibles, inclusives et paisibles ».

« La qualité des élections dépend donc en bonne partie de la compréhension du personnel du commandement et des collectivités territoriales de leur rôle, de leur professionnalisme, de leur capacité à adopter une attitude de neutralité et de traitement équitable de toutes parties prenantes au processus électoral » a t-elle ajouté.

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, s’est réjoui de la signature de cet accord de financement qui vient consolider les efforts entrepris par le Togo depuis 2007 pour sortir du cycle d’élections heurtées, émaillées de violences et de contestions. « Il n’y a pas de raison que nous ne puissions consolider les bonnes pratiques, les avancées et progrès réalisés en matière d’élections apaisées, démocratiques, transparentes et non violentes » a t-il indiqué.

« Nous accompagnons ce processus qui constitue un vrai défi pour le Togo. Nous voulons promouvoir la mentalité démocratique pour chaque citoyen et voir les élections devenir une traditions au Togo » a pour sa part déclaré Dr Berresheim.

L’appui de l’Allemagne vient s’ajouter aux nombreuses interventions PNUD dans le cadre de la réponse des Nations Unies à l’assistance du Togo dans l’organisation du scrutin présidentiel. Depuis décembre, le PNUD a apporté son appui au ministère de la sécurité et de la protection civile pour la formation de 8000 agents issue de la Force de sécurisation de l’élection présidentielle (FOSEP), et tout récemment (le 23 janvier dernier) aux OSC et à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), ainsi qu’à la Cour constitutionnelle.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe