Bâtir une paix durable au Togo, le PNUD s’engage avec la Société civile

23 janv. 2015

Poignée de main entre la RR du PNUD et un responsable d'une ONG bénéficiaire sous le regard du ministre des droits de l'Homme. Photo PNUD Togo

Dix Organisations de la société civile (OSC) togolaise ont signé ce vendredi à Lomé avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) des conventions de financement d’un montant global de 140 millions de francs CFA, environ 300 000 dollars pour la mise en exécution de différents projets afin de prévenir les violences et assurer le maintien de la paix sur l’ensemble du territoire national.

Les documents ont été signés entre les représentants de ces OSC et Mme Khardiata Lo Ndiaye, Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies et Représentante résidente du PNUD au Togo, en présence des ministres du gouvernement et du Président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

"L’objectif que nous poursuivons est de soutenir les efforts qui sont menés par le Togo en vue de renforcer la paix et de soutenir la prévention des conflits", a indiqué Mme Lo Ndiaye. « Ce n’est donc pas une activité électorale même si elle pourrait avoir des liens avec les élections. Elle entre dans le cadre d’une approche durable de construction d’une infrastructure de paix qui est de trois ans » a-t-elle souligné. Le Togo se prépare pour l'élection présidentielle qui doit se tenir durant les prochains mois. Mais aucune date officielle n'a encore été communiquée.

Le ministre des droits de l’homme, de la consolidation de la démocratie, chargé de la mise en œuvre des recommandations de la CVJR (Commission Vérité Justice et Réconciliation), Me Yacoubou Hamadou, a remercié le PNUD pour ses appuis multiformes dont son département bénéficie de mettre que les autres acteurs dans le renforcement de l’Etat de droit au Togo.

En décembre dernier, le PNUD avait lancé, dans le cadre de la mise en œuvre de mécanismes d’alerte précoce et de prévention des conflits, un appel à soumission de projets à l’endroit des réseaux des Organisations de la Société Civile (OSC) qui devront mener des initiatives qui concourent à créer et maintenir un environnement de paix propice à la participation citoyenne dans la vie publique et le jeu démocratique.

Plus de 70 projets ont été soumis et un processus transparent et clair a permis d’en sélectionner dix selon les critères suivants : la qualité du projet et les approches novatrices ; l’appropriation/participation des bénéficiaires ; les résultats et impacts du projet ainsi que sa faisabilité en termes de délais et de coûts.

Les projets retenus vont de la consolidation de la paix et de prévention des conflits en période électorale dans la région des Savanes, la mobilisation sociale des populations de la région de la Kara, de la mobilisation communautaire par les organisations de femmes dans les régions Maritime et Plateaux, etc.

"Nous avons choisi comme mission de mettre ensemble à travers des stratégies innovantes, des organisations de femmes, des organisations de jeunes et autres acteurs clés pour travailler à la prévention des conflits de façon générale et plus spécifiquement des conflits qui pourraient naître avant, pendant et après la présidentielle", a souligné Mme Epiphanie Houmey Eklou-Koevanu, coordonnatrice du Groupe de Réflexion Femme Démocratie et Développement (GFF2D).

En rappel, le Plan d’Action du Programme Pays du PNUD pour 2014-2018 a retenu de renforcer la capacité de résilience du Togo aux conflits en appuyant l’élaboration et la mise en œuvre d’une approche stratégique d’établissement d'une infrastructure durable de paix. Parmi les axes d’intervention, l’appui à la mise en œuvre des recommandations de la CVJR, la mise à disposition des capacités pour un système d’alerte rapide en matière de prévention des conflits ainsi que des médiateurs nationaux et l’élaboration d’un cadre stratégique pour bâtir une infrastructure sensible au genre pour la paix.

Les 10 OSC retenues sont : la Fédération des Organisations de Développement des Savanes (FODES), le Forum Togolais de la Société civile pour le Développement (FTSCD), le Groupe de réflexion et d’action, Femmes, Démocratie et Développement (GF2D), le West African Network for Peace building (WANEP-Togo), le Consortium ARADD MCFD-Togo, la Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC-Togo), le Centre d’Observation et de Promotion de l’Etat de Droit (COPED), Amnesty International Togo, ASCNA-Ho et la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH).

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe