Mobilisation des ressources : de la nécessité d'une coordination des actions

22 oct. 2014

Vue partielle des participants à la rencontre. Photo Hermès

Plus d’une quarantaine de participants issus pour la plupart de différents départements ministériels – Affaires Etrangères, Administration Territoriale, Economie et Finances, Prospective, Urbanisme, Communication, Travaux publics, Enseignement, etc. – se sont retrouvés le mercredi 22 octobre 2014 lors d’une réunion de Coordination sur la mobilisation des ressources.
 
Il s’agit de fournir une plateforme de consultation sur les activités de gestion et de mobilisation des ressources conduites par les différents acteurs au Togo. Ceux-ci ont reconnu qu’un système de coordination appelé à contribuer à l’élaboration d’une stratégie de mobilisation de ressources efficace, nécessite une communication fluide et systématique entre tous les acteurs.
 
La rencontre a été organisée sur l’initiative du Ministère de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (MPDAT) rentre dans le cadre des activités du Programme d’Appui Institutionnel – phase 2 (PAI-2), volet 1 composante 4 – Coordination de la gestion et de la mobilisation, financé par l’Union Européenne et exécuté par le PNUD.
Le MPDAT est l’institution chargée de la mobilisation des ressources et de la planification de la mise en œuvre des programmes du développement chargé de la coordination de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement.

A la suite d’une communication sur les activités conduites par le MPDAT, les participants ont eu l’occasion de partager leurs activités ainsi que les difficultés rencontrées dans chaque structure, dans les relations avec les partenaires et au niveau interne, où une grande clarté est nécessaire dans la définition des attributions en matière de coordination, mobilisation et suivi de financements.

La rencontre a aussi permis de poursuivre les consultations initiées lors de l’atelier de présentation et validation du Rapport 2008+5 - bilan de l’aide au développement du Togo depuis 2008, tenu en juin 2014, au cours duquel les participants ont exprimé l’intérêt de continuer le dialogue relatif à la mise en place d’un système de coordination interministérielle sur la mobilisation des ressources. Le besoin d’un tel système a été identifié comme prioritaire pour accroître l’efficacité des actions de mobilisation et permettre au Togo d’assurer une meilleure harmonisation des actions et procédures pouvant faciliter l’accès aux sources traditionnels et alternatifs de financement, en rapport avec les priorités de développement du pays.

Les participants ont convenu qu’un groupe interministériel sur la mobilisation des ressources est utile afin de canaliser les activités de mobilisation et de renforcement des partenariats à travers un organe bien structuré et organisé en vue d’atteindre les objectifs de développements du pays, conformément aux principes de la Déclaration de Paris.
Les résultats de cette réunion de coordination interministérielle vont alimenter la stratégie de mobilisation de ressources, en cours d’élaboration par le MPDAT à travers un processus participatif.

De 2008 à 2012, l’aide publique au développement (APD) a progressé de 243,37 à 409,330 millions USD. « Un bon résultat » reconnait-on, mais les faibles capacités d’absorption et le manque d’une coordination structurée reste un défi important. L’effort de rassembler plusieurs ministère autour d’une même table pour en discuter de façon ouverte est un bon début.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe