Gestion décentralisée de l'environnement : une autre approche pour le Togo

22 avr. 2014

M. MAMA échange le document de financement avec le ministre de la planification. Au centre le ministre de l'environnement. Crédit photo : PNUD Togo

Le Togo vient de bénéficier une fois de plus, de l’appui du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) afin de faire face aux défis liés à l’environnement. Une convention de financement d’un projet dénommé « renforcement de la gestion nationale décentralisée de l’environnement » a été signée ce vendredi 18 avril 2014 avec le gouvernement.

D’un coût global de 1 720 000 dollars US soit environ 860 millions de FCFA, le projet est cofinancé par le FEM (770 000 $), le PNUD (600 000 $) et le Gouvernement togolais (350 000 $ comme contrepartie en nature).

Ce projet qui court jusqu’en 2016, entend contribuer à la réalisation de trois principaux objectifs. En premier lieu, quatre entités nationales clés ayant un rôle déterminant dans la promotion du développement durable et la réduction de la pauvreté vont être renforcées. Il s’agit de l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE), la Commission nationale de développement durable (CNDD), le Fonds national pour l’environnement (FNE) et le Comité national de lutte contre les changements climatiques.

Deuxième objectif : catalyser la gouvernance et la gestion décentralisée des ressources naturelles dans 8 préfectures pilotes du Togo. Enfin, le projet vise à améliorer la conscience nationale autour de la problématique de l’environnement en lien avec la lutte contre la pauvreté à travers la sensibilisation du public.

"L’atteinte des objectifs du projet ne sera possible que si les parties prenantes s’engagent véritablement dans sa mise en œuvre" a dit M. Damien MAMA, Représentant résident adjoint du PNUD au Togo. Celui-ci a exhorté l’équipe du projet et les partenaires associés, notamment les collectivités territoriales et la société civile à apporter leur savoir-faire.

La cérémonie de lancement couplée de la signature des documents du projet a connu la présence du ministre de l’environnement, André Johnson et de son collègue de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire, Djossou Semondji. Tous deux ont exprimé "la profonde gratitude du gouvernement pour l’appui constant du PNUD et du FEM dans les projets de lutte contre la dégradation de l’environnement et le renforcement des différents acteurs dans ce domaine".

En 2009, le PNUD a financé à titre pilote un projet de renforcement de capacités pour la gestion de l’environnement. Grâce aux résultats obtenus, un programme national de renforcement de capacités (PRCGE) est élaboré et mise en œuvre entre 2010 et 2013. Il s’agit aujourd’hui de consolider les acquis du PRCGE en vue d’assurer la mise en œuvre des trois conventions de RIO relatives aux changements climatiques (CCNUCC), la lutte contre la désertification et la conservation de la biodiversité.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe