Le Togo présente son rapport sur les consultations nationales post 2015

18 oct. 2013

Le Togo a procédé au lancement du rapport sur les consultations nationales de l’agenda post 2015 sur les OMD. Le pays fait partie des 19 pays africains parmi la cinquantaine désignés par l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour conduire ces consultations nationales. A l’approche de 2015, l’Assemblée Générale de l’ONU fait le point sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) par rapport aux progressions et si possibles les retouches à apporter afin d’arriver à une architecture du prochain cadre de réflexion et d’action pour le développement à l’échelle mondiale.

C’est le ministre de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire Djossou Sémodji qui a procédé au lancement officiel dudit rapport en présence des membre du gouvernement, du corps diplomatique et des représentants des agences du système des nations Unies au Togo. Les consultations nationales avaient été menées au Togo en février 2013. "Les togolais dans l’ensemble ont une certaine compréhension des OMD et ont soulevé un certain nombre de problématique qui doit être poursuivit ou ajouté pour que la réduction de la pauvreté soit effective après 2015" a indiqué le ministre

Avant son lancement, le rapport a été présenté au public à travers une projection. Les participants ont pu, à travers les débats, exprimer leurs opinions sur les priorités de l’agenda post 2015. Les discussions ont fait ressortir trois grandes préoccupations: la précarité des activités économiques, l’avenir sombre qui se profile pour leurs enfants du fait de leurs faibles capacités professionnelles et de la rareté des opportunités d’emploi, la mauvaise gouvernance observée à tous les niveaux et qui entravent le développement harmonieux du pays.

Face à ces préoccupations, des propositions ont été faites touchant trois domaines dont le secteur agricole qui, selon les populations doit constituer le «poumon de l’économie nationale » et le principal pôle de croissance avec un accent sur la production, la transformation et la commercialisation. Les participants ont également suggéré une réorientation du système éducatif et l’instauration d’un véritable État de droit.

Ces consultations doivent servir de base analytique, et fourniront des idées et des contributions pour créer une nouvelle vision mondiale, commune de l’avenir. Plus de 40 localités ont été visitées. Plusieurs couches de la population ont pris part aux discussions sur l’avenir qu’elles souhaitent après l’échéance des OMD.

Dans sa politique de réduction de la pauvreté, le gouvernement togolais avec l’appui du Système des Nations Unies au Togo, vient d’adopter la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) le 29 août 2013, entérinant ce document comme unique référentiel des interventions de développement du Togo pour la période 2013-2017.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe