Appui à la mise en œuvre du Centre de Services et renforcement de capacités

Introduction

La crise profonde que le Togo a traversée a eu des répercussions assez significatives sur le fonctionnement de l’Administration Publique, notamment ses capacités de préparation et de mise en œuvre des projets de développement. Les différentes études menées en 2008 et 2009 ont analysé en profondeur les difficultés rencontrées dans la gestion des finances publiques et la passation des marchés publics, difficultés qui contribuent à la faible capacité d’absorption des ressources mises à la disposition des structures publiques.

Selon les conclusions de ces études, les dépenses exécutées ont eu tendance à s’écarter des dépenses prévues, les écarts variant d’un secteur à un autre et selon la nature économique de la dépense. Elles ont aussi relevé que le problème de l’absorption se situe plus au niveau des dépenses d’investissement public. En effet, les informations disponibles montrent qu’une grande partie des investissements publics sont financés sur ressources extérieures

Objectifs

L’objectif général du présent projet consiste à renforcer les capacités de mise en œuvre des programmes/projets de développement dans le cadre d’une coordination rénovée. Le point important réside dans le renforcement rapide des capacités, de manière à amener le taux d'absorption à un niveau  proche de 100% dans les années à venir, tout en veillant à l'efficacité de la dépense publique dans le respect des principes de la gestion axée sur les résultats.

De manière spécifique, il s’agira de mettre en place un appui adapté au contexte d’urgence afin :

  • d’augmenter le niveau d’exécution des programmes/projets de développement à travers la maîtrise d’ouvrage déléguée;
  • de renforcer la capacité de préparation, de mise en œuvre et de suivi-évaluation des programmes/projets de développement ;
  • d’apporter aux structures concernées (Autorités Contractantes), l’appui nécessaire à la maîtrise des normes et standards internationaux de passation des marchés publics.

Ce que nous avons accompli à ce jour



Résultats escomptés

  • Le Centre de services est opérationnel et organisé de manière efficiente
  • Le cadre d’appui pour la levée des goulots d’étranglement freinant l’exécution des programmes / projets de développement est mis en place
  • Les capacités des acteurs concernés sont renforcées

Résultats provisoires

  • L’équipe du Centre de service est mis en place.
  • Les locaux du Centre ont été identifiés et réaménagé.
  • L’équipement informatique, de bureau et le matériel roulant du Centre a été acheté
  • Les équipements audio-visuels nécessaires à l’exécution des formations. programmées pour l’année 2013 ont été achetés.
  • Un tableau de bord pour un suivi systématique/dynamique du plan de passation de marchés publics a été conçu. 
  • 580 cadres des Autorités Contractantes impliquées dans la passation des marchés publics sont formés en outils et techniques de planification des marchés publics, identification des besoins, techniques et méthodologie pour préparation des coûts estimatifs

Financement

2012 PNUD 444 100 USD
2013 PNUD 593 967 USD
2014 Gouvernement   948 178 USD
PNUD   438 244 USD

Décaissement

Montant dépensé du démarrage à ce jour
892 032 USD

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Togo 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe